Home Archive Meetings and Communications Réception du président du comité bahreïni "El' Al wal Ashâb" (La Famille et les compagnons) ainsi qu

Réception, personnalités religieuses, l'unicité islamique

 

Réception du président du comité bahreïni "El' Al wal Ashâb" (La Famille et les compagnons)
 

Fadlallah: La préoccupation américaine se concentre sur la préservation de l'actualité impériale menacée.

Son Eminence, l'Autorité religieuse, sayyed Muhammad Hussein Fadlallah, a reçue une délégation d'ulémas formée du Conseiller culturel de la République Islamique Iranienne au Liban, Monsieur Muhammad Hussein Rai'?s Zadah et du président du comité de l'Imam El-Sadek pour les Recherches dans l'Héritage de Djebel Amel; le Cheikh Hassan Baghdadi, en présence du directeur des relations publiques dans la Chancellerie Iranienne, Monsieur Ali Kassir.

Après un entretien portant sur les circonstances de la région et les affaires des Musulmans, la délégation a présenté à son Eminence une invitation pour participer à la conférence internationale traitant la pensée des ulémas, Cheikh Abdallah El 'Alayli et Cheikh Mohammad Jawad Moghnieh, et qui aura lieu au palais de l'Unesco le 24 mars.       

De même, son Eminence a reçu le président du comité El- 'Al wal Ashâb (La Famille et les Compagnons) du Bahrein Sayyed Hassan El Husseini, accompagné des Cheikhs Abdel Nasser El Jabri et Raëd Hlayhel. Durant cette rencontre, un entretien portant sur les grandes causes islamiques et les moyens de renforcer l'unicité des Musulmans, a eu lieu.

Aussi, Sayyed El-Husseini a signalé que Sayyed Fadlallah représente le symbole de la modération islamique et jouit d'un grand respect dans les milieux scientifiques et populaires sunnites comme dans les milieux chiites. De même, il a mentionné les campagnes menées contre Sayyed Fadlallah et qui visaient ses efforts pour l'unicité, assurant la nécessité de tirer profit de toutes les expériences de son Eminence dans l'orientation des efforts des Musulmans et le serrement de leurs rangs.

Son Eminence, sayyed Fadlallah a affirmé que le projet occidental, guidé par les Etats-Unis et qui fait mouvoir les différentes directions de l'occident et mobiliser la NATO, ne cible pas les Sunnites seulement, ni les Chiites non plus; mais il cible l'Islam en entier.

Ceci était affirmé pour son Eminence par des leaders arabes, qui assuraient que le projet des directions américaines précédente et actuelle, visait la destruction de l'Islam.

En plus, son Eminence a assuré que la campagne menée contre l'Islam cherche à fragmenter le monde islamique sur les niveaux politique, sécuritaire et  économique. Il a signalé de même, que ces jours-ci, la préoccupation de la direction américaine se concentre sur la façon de préserver l'actualité impériale dont elle commence à perdre la maîtrise. Ainsi, cette direction ne peut prétendu représenter le véritable leadership du monde surtout que le dialogue qu'elle cherche à lancer largement dans le monde, en particulier dans notre région, vise en premier lieu, la protection des principes américains, même, si cette affaire portait l'emblème du changement dont le monde arabe et islamique s'était habitué à subir les conséquences négatives, tandis que les résultats positifs étaient à l'intérêt de l'entité ennemie. En fait, ceci était dû à la planification américaine ou bien à la déficience des autorités islamiques et arabes.

Son Eminence a vu de même que l'unicité islamique est un choix primordial et unique qui devait régler les relations des Musulmans entre eux et avec les autres, soulignant l'importance de mettre ce choix en vue de ceux qui travaillent en politique ou sur les plans culturels et idéologiques islamiques.

LEAVE A REPLY